Christophe et son marsouin

Voici le pont de la timonerie. Pour une fois, ce n’est pas le pont lui-même que j’ai refait mais la rambarde. Voici la deuxième version et je pense la dernière. Je ne savais pas comment transformer un angle droit en arrondi pour épouser la forme du pont. Lionel m’a donné la solution et j’ai obtenu le résultat escompté. Pendant la séance, Cyrille a préparé du mastic pour combler les imperfections de la coque. Prochaine séance, ponçage. Merci pour votre aide.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.